École Doctorale | Environnement et société
Attualità
École Doctorale  |
Attualità

Soutenance de thèse: Brice LECOEUVRE (18 juillet 2018)

Discipline: Mécanique des fluides, Energétique, Thermique, Combustion - Mention: Energétique, Génie des Procédés

Titre de la thèse: Développement, modélisation et optimisation d’un système réfléchissant à lames orientables

Résumé vulgarisé :

La concentration solaire consiste à concentrer le rayonnement solaire, à l’aide de miroirs, afin de chauffer un fluide caloporteur pour produire de l’énergie thermique. A partir d’une première étude prometteuse sur un système à concentration solaire à lames orientables, nous proposons d’améliorer et d’optimiser sa conception en fournissant un certain nombre de fonctions supplémentaires liées aux progrès technologiques dans l’ingénierie de l’énergie solaire et électrique. Afin de satisfaire un besoin pour une production spécifique de chaleur supérieure à 100?C , le système d’origine est équipé d’un contrôle des lames de miroir plus efficace, afin d’améliorer et de réguler la production de chaleur. Profitant de ces améliorations techniques, des cellules photovoltaïques sont ajoutées derrière chaque lame de miroir pour une autonomie de fonctionnement du système et une connexion possible au réseau électrique. Cette nouvelle approche de la concentration solaire hybride PV/TH est étudiée sur un prototype expérimental dans le laboratoire d’énergie renouvelable de l’université de Corse. Grâce à ses possibilités de contrôle, ce système est capable de produire de l’énergie à une température constante pour alimenter des charges diverses. La température atteinte permet de produire de l’eau chaude sanitaire à 60?C , et de la chaleur supérieure à 100?C nécessaire à la stérilisation et à la production de froid pour le stockage de médicaments ou de denrées périssables. L’interface de contrôle multiple permet de finement optimiser l’énergie recueillie et produire suffisamment d’énergie électrique pour son fonctionnement, l’excédent pouvant être utilisé pour alimenter d’autres charges électriques. Ce système autonome devient portable et peut être déployé rapidement dans les zones d’urgences. Un travail de modélisation est essentiel pour optimiser le dimensionnement des différentes parties de ce nouveau système. La mise en place d’un contrôle- commande est indispensable à l’optimisation énergétique du système. Une gestion intelligente du mode thermique et électrique permet d’augmenter considérablement la production énergétique du système.

 

La soutenance aura lieu le 18 juillet 2018 à 14h, salle de Conférence du Centre George Peri, Vignola, Ajaccio

 

En savoir plus: Résumé scientifique

David Moungar | Mise à jour le 17/07/2018
Rendez-vous

Mercredi 18 juillet 2018 à 14h00


Dans la même rubrique
Jeudi 27 septembre 2018 ED-Info-02 (2018-2019)
Jeudi 20 septembre 2018 ED-Info-01 (2018-2019)