École Doctorale | Environnement et société
Attualità
École Doctorale  |
Attualità

Soutenance de thèse: Gabriel GARCIA (11 décembre 2017)

Discipline: Chimie - Mention: Chimie Organique, Minérale, Industrielle

Caractérisation chimique d’huiles essentielles de conifères introduits en Corse et de plantes endémiques de Madagascar

Résumé vulgarisé

Le secteur des PAM (Plantes Aromatiques et Médicinales) est un secteur en plein essor. La demande en huile essentielle est en constante augmentation, au-delà des acheteurs historiques que sont les parfumeurs, il y a une demande toujours plus grande de la part du grand public, notamment depuis l’avènement de la tendance « bio ». Leurs domaines d’applications sont multiples, de l’aromathérapie à la cosmétique en passant par la parfumerie ou encore l’agroalimentaire.
 
Dans ce contexte, ce travail présentait deux objectifs principaux. Dans un premier temps il s’agissait d’étudier les huiles essentielles de plusieurs espèces de conifères introduites en Corse (Larix decidua, Pseudotsuga menziesii, Pinus ponderosa, Sequoiadendron giganteum, Cryptomeria japonica et Calocedrus decurrens) qui pourraient contribuer à un élargissement de la gamme des huiles essentielles produites en Corse. Ces introductions d’espèces (menées par l’ONF) ont été effectuées pour tester leurs potentiels d’adaptabilité aux conditions pédoclimatiques de Corse, dans le but de trouver une ou plusieurs essences de substitution dans le cas d’éventuelles catastrophes telles que : une pandémie, des ravages causés par des nuisibles ou encore des feux de forêts. Ces introductions n’avaient à notre connaissance jamais fait l’objet d’investigations, notre objectif était de déterminer si les conditions environnementales influencent la production de métabolites secondaires.
Dans un second temps, nous nous sommes intéressés aux huiles essentielles de diverses espèces endémiques de Madagascar (Melicope belahe, Vepris unifoliolata, Cinnamosma madagascariensis et Elionurus tristis) très utilisées en médecine traditionnelle et paradoxalement peu étudiées.
 
Au sujet des conifères, les huiles de L. decidua et de S. giganteum présentaient des compositions différentes de celles reportées dans la littérature. Concernant le P. menziesii, l’étude de ses huiles essentielles nous a permis de déterminer la variété des arbres introduits en Corse (P. menziesii var. menziesii). L’étude des huiles de C. decurrens nous a permis de mettre en évidence la présence de quatre molécules inconnues de nos bases de données, dont deux sont des molécules nouvelles.
 
Les huiles de Madagascar nous ont permis d’apporter des données importantes concernant la biodiversité de cette île de l’océan indien. Nous avons par ailleurs identifié plusieurs molécules absentes de nos bases de données. Parmi lesquelles quatre molécules qui sont souvent incorrectement identifiées que nous identifions de manière fiable par RMN 13C et quatre autres molécules qui n’avaient jusqu’à présent jamais été reportées

Riassuntu vulgarizatu

U settore di e PAM (Piante Aromatiche è Medicinale) hè un settore in pienu slanciu. A dumanda in olii essenziali hè in prugressione custanta, al di là di i cumpratori storichi chì sò i prufumatori, ci hè una dumanda sempre più forte da a parte di a ghjente publica, particularamente dipoi l'avvenimentu di a tendenza "Bio". I so duminii d'appiecazioni sò parechji, da l'arumaterapia à a cusmetica passendu per a prufumeria o ancu l'agroalimentariu.
 
In questu cuntestu, 'ssu travagliu avia dui oggettivi principali. In un prima tempu ci vulia à studià l'olii essenziali di parechje spezie di cuniferi intrudutte in Corsica (Larix decidua, Pseudotsuga menziesii, Pinus ponderosa, Sequoiadendron giganteum, Cryptomeria japonica è Calocedrus decurrens) chì puderianu cuntribuisce à un'allarghera di a gamma di l'olii essenziali prudutti in Corsica. St'intruduzzione di spezie (realizate da l'ONF) sò state fatte di manera à sperimentà u so putenziale d'adattabilità a e cundizione pedoclimatiche di a Corsica, cù u scopu  di truvà una o parechje essenze di sustituzione in casu di catastrofa cum'è : una pandemia, scumpienti causati da nucevuli o ancu i fochi di fureste. St'intruduzzione ùn avianu, da ciò chè no sapemu, mai fattu l'oggettu di ricerche, u nostru oggettivu era di determinà s'è e cundizione ambientale influenzanu a pruduzzione di metaboliti secundarii.
In un sicondu tempu, ci simu interessati à l'olii essenziali di spezie endemiche diverse di Madagascar (Melicope belahe, Vepris unifoliolata, Cinnamosma madagascarensis è Elionurus tristis) assai utilizate in medicina tradiziunale è paradussalamente (stranamente ?) pocu studiate.
 
À prupositu di i cuniferi, l'olii di L. decidua è di S. giganteum presentavanu cumpusizione sfarente di quelle rapurtate in a litteratura. Cuncirnendu u P. menziesii, u studiu d'i so olii essenziali ci hà permessu di determinà a varietà di l'arburi intrudutti in Corsica (P. menziesii var. menziessi). U studiu di l'olii di C. decurrens ci hà permessu di mette in valu a presenza di quattru molecule  scunnisciute di e nostre banchedate, frà e quale duie chì sò molecule nove.
 
L'olii di Madagascar ci anu permessu d'aghjunghje date impurtante cuncernendu a biudiversità di st'isula di l'uceanu indianu. D'altronde avemu indentificatu parechje molecule assente di e nostre banchedate. Frà e quale quattru molecule chì sò aspessu identificate di manera scurretta è chè no identifichemu di manera quasi sicura cù u RMN13C et quattr'altre molecule chì sin'à quì ùn eranu mai state rapurtate.
 

En savoir plus

Moungar David | Mise à jour le 21/11/2017