École Doctorale | Environnement et société
Attualità
École Doctorale  |
Attualità

Soutenance de thèse: Romain FRANCESCHINI (11 décembre 2017)

Discipline et Mention: Informatique

Approche formelle pour la modélisation et la simulation à événements discrets des systèmes multi-agents 

Résumé vulgarisé

Cette thèse aborde les problématiques liées à la reproductibilité des expériences numériques, c'est-à-dire la possibilité pour un scientifique de reproduire une expérience qui a été partagée au sein de la communauté scientifique, afin d'obtenir des résultats similaires.
Nous étudions ces problématiques dans le cadre de la modélisation et la simulation de systèmes complexes environnementaux, dont la description est guidée par un schéma de pensée particulier, appelé paradigme de modélisation agent. Les systèmes modélisés à travers ce paradigme sont constitués d'un grand nombre d'entités en interaction, et sont adaptés à la modélisation de systèmes environnementaux. Leur modélisation et leur simulation peut être utilisée pour élargir nos connaissances et pour apporter une aide à la décision. Les enjeux liés aux résultats de simulation et aux modèles de systèmes multi-agents pouvant être importants, il est nécessaire de considérer l'activité de modélisation et de simulation comme une expérience scientifique, et par conséquent d'adopter une méthode rigoureuse pour décrire les modèles. Dans cet objectif, nous adoptons une approche permettant de représenter ces modèles de façon non ambiguë, en donnant la possibilité au modélisateur de détailler rigoureusement leur structure et leur comportement. Nous associons à cette approche deux méthodes, qui permettent de guider le modélisateur dans la formulation de ces modèles. Nous proposons également un ensemble de composants logiciels permettant d'utiliser notre approche pour développer des modèles multi-agents et de simuler ces derniers. Nous proposons également deux exemples de définition de modèles afin de montrer à titre didactique, la mise en œuvre de notre approche.

Riassuntu vulgarizatu

Issa tesa prisenta e prublematiche di riproducibilità di e sperienze numeriche, vale à dì a pussibilità per un scientificu di riproduce una sperienza spartuta ind’è a cumunità scientifica, per ottene risultati simili.
Studiemu isse prublematiche in u quadru di a mudellizazione è di a simulazione di sistemi cumplessi ambienti, di i quali a discrizzione hè guidata da un schemà di pensamentu apposta, chjamatu paradigma di mudellizazione agente. I sistemi mudellizati cù issu paradigma sò cumpigliati d'entità numarosi in interazzione, è sò adattati per riprisentà sistemi ambienti. A so mudellizazione è a so simulazione ponu esse impiegate per allargà nosce cunniscenze è per recà un’ assistenza à a decisione. L’imbusche in lea cù i risultati di e simulazione è à i mudelli diritti agente ponu esse impurtante. Hè dunque di primura di cunsiderà l'attività di mudellizazione è di simulazione cum’è una sperianza scientifica, è d'aduprà un metudu rigurosu da discrive i mudelli. Per compie issu scopu, seguitemu un’ andatura chì permette una discrizzione precisa, è chì permette à u mudellizatore di detaglià rigurosamente a struttura è u cumportamentu. Proponemu ancu duie metudi per guidà u mudellizatore à sprimà i so mudelli. Proponemu dinò un unitamente di cumpunenti infurmatichi chì permette a messa in pratica di a noscia andatura per sviluppà mudelli diritti agente è e so simulazione. Infine, dui esempii di discrizzione di mudelli sò dati, per mustrà didatticamente cum’è a noscia andatura pò esse impiegata.

En savoir plus

David Moungar | Mise à jour le 28/11/2017
Dans la même rubrique
Mercredi 30 janvier 2019 ED-Info-10 (2018-2019)
Du samedi 22 décembre 2018 au dimanche 06 janvier 2019 Fermeture administrative de l'Université de Corse